16 novembre 2018

Studio Roméo – Casa no tempo – Portugal

Brand

Pour la reprise du blog, j’ai choisi de vous faire un petit come back sur mon shooting de cet automne avec Studio Roméo. Pour la nouvelle collection ‘Moss’, Jeanne la fondatrice de la marque nous a emmené au Portugal. Aaaah qu’est ce que j’avais aimé le Portugal !! C’est dans une des maison de Silent living, Casa no Tempo, que vous avons posé nos valises pour deux jours.

‘Connecting the past with the coming future, leaving out the marks of time, in search of a peaceful and timeless place’, voici ce que l’on peut lire sur la Casa no Tempo. C’est dans ce havre de paix, à des kilomètres de tout signe de vie, perdu en pleine nature sauvage que nous avons eu plaisir à retrouver notre équipe de choc pour le shooting : Studio Roméo, Stefan Tisseyre, Camille et le petit Marcus.

J’ai eu un énorme coup de coeur pour cette demeure. Vous vous en doutez, moi qui aime le minimalisme, on ne pouvait trouver un cadre plus dépouillé. Chaque matière, chaque élément est pensé, fonctionnel, sobre, élégant, à bas le superflus. La maison est blanche, monolithique, les ouvertures sont larges, massives, les fenêtres sont imposantes, tout comme les cloisons de séparation en bois. La piscine a débordement est sublime et offre une très belle vue sur la nature, sauvage.

Nous avons commencé le shooting en début d’après midi à l’intérieur, car il faisait très chaud et la lumière était beaucoup trop dure à l’extérieur. Il a fallu attendre la fin de journée pour retrouver une lumière comme je les aimes, bien ronde, bien chaude. Le soir nous avons eu le plaisir de déguster un délicieux repas en découvrant les spécialités locales.

Au petit matin, lorsque j’ai ouvert les yeux, je me suis retrouvée face à un boucq et des chèvres ! Le troupeau était manifestement en vadrouille et il avait l’air intrigué de me voir de l’autre côté de la vitre. C’est au petit matin que nous avons repris le shooting. Je dois vous avouer que la lumière de toute que j’ai préféré, était la douceur de celle du matin. Cette lumière appartient à ceux et celles qui se lèvent tôt. Elle est plus froide et plus métallique que la lumière de fin de journée. Elle semble plus pure… comme si le levé du soleil était chaque matin une nouvelle naissance.

Ce fut une très belle expérience et un excellent weekend. Je n’ai pas manqué de ramener des Pasteis de Nata à mon retour !

 

 

CATEGORIES
SHARE
Collect moments not things